LIFE STYLE, MAISON, MES LECTURES

L’art du rangement | Mon application de la méthode Kondo

Pas très active sur le blog depuis quelques semaines, cela mérite quelques explications ! Je me suis attaquée au rangement de ma maison. Attention pas un placard par ci par là. Non non, une réorganisation totale de mes rangements. A l’origine un livre : La magie du rangement de Marie Kondo, reine du rangement, qui a en même fait son métier ! Ce livre plein de bon sens qui bouscule nos habitudes occidentales. J’ai puisé quelques astuces que je vous fais partager. Nul besoin d’acheter de nouvelles boîtes, vous avez tout ce qu’il faut !

L’auteur préconise de commencer par les vêtements. Pour être franche j’en ai pas mal et je mets souvent les mêmes choses, mais entre les choses qui peuvent servir et les autres que l’on n’ose pas se séparer, comment faire ? Pour Marie la première chose à faire est de rassembler tous ses vêtements, de les classer par catégories, de les mettre par terre et ensuite les prendre un par un et se demander pour chacun si il nous procure de la joie. Bizarre et pourtant ça fonctionne ! C’est comme ça que j’ai pu me séparer de nombreux vêtements. A y regarder de plus prêt sa méthode s’apparente à la sophrologie, tous les sens sont en éveillent la vue, l’odorat, l’ouïe parfois, le toucher.

Pour le rangement, seuls les manteaux, les robes, les chemisiers et les vêtements qui se froissent facilement vont sur des cintres, le reste est rangé dans les armoires selon une technique du pliage compact à la verticale. Oui, oui vous avez bien lu ! Déconcertant et efficace les vêtements ne sont pas empilés donc peu de plis, on gagne de la place et d’un seul coup d’œil on sait ce que l’on a à sa disposition. Les chaussettes  aussi ont leur technique de pliage, ce qui permet d’éviter de faire des « patates » !

La-magie-du-rangement

Pour les placards j’ai appliqué le même principe : rangement par catégories. J’ai donc réorganisé les placards et rassemblé : les boîtes de sardines avec les boîtes de sardines, les paquets de farine ensemble, etc. C’est comme ça que l’on se retrouve avec 4 paquets de riz, 3 de lentilles, etc. Ainsi, d’un simple coup d’œil, on sait ce que l’on a, ce qui manque. Pour le coup la liste de courses est plus rapide à faire, on se tient à l’essentiel et la note au magasin s’en ressent.

Total de l’opération, de nombreuses choses parties à la déchetterie (vaisselle ébréchée, appareils défectueux, stylos qui n’écrivent plus…) d’autres donner à des associations. Et surtout la satisfaction  d’avoir un environnement allégé , mieux organisé, plus fonctionnel et le plaisir d’entendre «c’est trop beau comme c’est rangé chez toi !». Car Marie , non seulement, nous donne des conseils pour ranger mais aussi pour faire de beaux tiroirs !

Je vous invite à vous procurer son livre en l’achetant ou en l’empruntant auprès d’une amie ou dans une bibliothèque (économique et pas de problème de rangement !) dans lequel l’auteur va beaucoup plus loin puisqu’elle associe le rangement à un travail sur soi qui peut entraîner des changements radicaux. Elle rapporte que suite à un rangement  XXL, certaines de ses clientes ont changé radicalement  d’orientation professionnelle ou autres. A suivre…

Avez-vous entamé un grand rangement/tri pendant vos vacances ?!

Vous sentez-vous mieux dans un lieu épuré ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

Pas de Petit Mot

Laisser un petit mot