Alternatives aux cotons-tiges en plastique.
ZERO DECHET

Ma sélection de cotons-tiges réutilisables

Vous êtes à la recherche d’une alternative aux cotons-tiges en plastique à usage unique mais vous avez besoin d’avoir des avis fiables avant d’investir dans un coton-tige réutilisable ? Dans ce cas, cet article devrait vous plaire. En effet, adepte de ce type de produit depuis plusieurs années afin de réduire les déchets de ma salle de bain, je les utilise depuis plus de 5 ans et j’ai réussi petit à petit à convertir ma famille.

Dans cet article, je vous partage mon expérience sur les cures oreilles écologiques que j’utilise à savoir ceux de la marque Lamazuna (en bambou et en bioplastiques) et ceux de LastSwab. Les autres alternatives disponibles sur le marché seront également citées à la fin de cet article. 

Les Oriculi Lamazuna : la référence en matière de coton-tiges réutilisables écologiques 

Lamazuna est une marque française qui propose des solutions pour limiter les déchets dans notre salle de bain. Pour cela, la marque propose des cosmétiques solides, des lingettes démaquillantes lavables… et des cotons-tiges écologiques. Lamazuna est un des précurseurs sur ce marché avec son fameux Oriculi. 

C’est Initialement en bambou et fabriqué en Chine, la marque a revu depuis quelque temps ce produit pour nous proposer une version made in France de l’Oriculi. Ils proposent maintenant deux modèles différents, l’un en bioplastique et l’autre en bois de hêtre. Je vous présente donc les 3 versions de l’Oriculi.

L’Oriculi en bambou : mes débuts avec les cotons-tiges réutilisables

Il y a 5 ans, il y avait très peu d’alternatives aux cotons-tiges classiques sur le marché.  L’Oriculi en bambou de la marque Lamazuna a donc été ma toute première alternative aux cotons-tiges classiques. Ce produit se présente sous forme de petit bâtonnet d’une dizaine de centimètres avec une extrémité en forme de petite cuillère qui permet d’enlever le surplus de cérumen. Une perle en bois colorée est disposée à l’autre bout du produit. La couleur de la perle de l’Oriculi varie afin que toute la famille puisse reconnaître le sien.

Je ne vais pas vous le cacher, un petit temps d’adaptation est nécessaire pour “maîtriser la bête”. En effet, si cette alternative est très efficace, elle demande tout de même un peu d’entraînement. Ce nettoyeur d’oreilles écologique n’a pas du tout la même forme et n’est pas aussi agréable et moelleux dans l’oreille que les traditionnels cotons-tiges ouatés auquel vous êtes habitué.

Comment s’utilise l’Oriculi ?

Insérez délicatement l’extrémité en forme de cuillère de l’Oriculi à l’intérieur de l’oreille. Faites attention à ne pas aller trop en profondeur. Réalisez ensuite des mouvements circulaires pour récolter le cérumen puis ressortez l’Oriculi de votre oreille et le tour est joué !

Attention, le cérumen est très important, il a pour objectif de protéger notre tympan. Il est donc inutile de toujours chercher à aller le plus profond possible. Contentez-vous ainsi de nettoyer l’entrée de votre canal et de limiter le nettoyage de vos oreilles une à deux fois par semaine. 

L’Oriculi ne permet pas de nettoyer le pavillon de l’oreille. Pour cette partie, je vous invite à utiliser une serviette humide que vous enroulez autour de votre index. 

Comment nettoyer un cure-oreilles en bambou ? 

C’est un produit vraiment simple à laver. Pour le nettoyer, je le passe simplement sous l’eau tiède légèrement savonneuse. Le cérumen se retire très facilement puisque la surface est lisse. Et ensuite, je le laisse simplement sécher à l’air libre sur ma serviette de toilette. 

Où acheter l’Oriculi en bambou ? 

C’esAujourd’hui, Lamazuna ne commercialise plus ce produit car ils n’avaient pas d’autres choix que de le fabriquer en Chine. Si vous souhaitez tout de même vous diriger vers cette alternative, sachez qu’il existe une copie conforme de l’Oriculi en bambou sur le site de Nuoo.

Le nouveau coton-tige en bioplastique Lamazuna 

Ce coton-tige réutilisable, fabriqué en France, est en bioplastique et 100% biosourcé. 

Qu’est-ce qui change ? Si l’objet est toujours rigide, la forme est beaucoup plus confortable que l’Oriculi en bambou. En effet, il est beaucoup plus arrondi et large et la matière le rend beaucoup plus doux que le précédent. Plus pratique, l’embout « cuillère » permet de prélever plus facilement le cérumen visible à l’entrée de l’oreille. On voit également qu’il y a eu un travail sur le l’ergonomie du produit afin de faciliter sa prise en main. 

Si l’ancienne version ne faisait pas que des adeptes, ce nouveau cure-oreilles écologique devrait convenir à un plus large public.

Comme pour l’ancien modèle, le produit est disponible en plusieurs couleurs afin que chacun puisse reconnaître facilement le sien. 

Comment nettoyer un cure-oreilles en bio-plastique ? 

Niveau utilisation et nettoyage, c’est exactement la même méthode que pour l’Oriculi en bambou. Même si je n’ai pas assez de recul pour l’affirmer, je pense que ce nouveau produit sera plus résistant dans le temps que l’Oriculi en bambou.

Le coton-tige en bois de hêtre Lamazuna

Pour ceux qui ne souhaite pas utiliser de plastique, Lamazuna vient de sortir une version de l’Oriculi en bois de hêtre provenant du Jura pour pouvoir stopper la production de l’Oriculi en bambou venant d’Asie. L’objectif est de réduire au maximum l’impact environnemental de ce produit. Aucun solvant chimique n’est utilisé, simplement de l’huile de lin pour le protéger.

Je n’ai pas énormément de recul sur ce produit puisqu’il vient tout juste de sortir mais l’embout cuillère est moins agréable que celui en bio-plastique. Par contre, il a l’air très robuste. Je pense seulement qu’il faut l’entretenir de temps en temps avec de l’huile végétale pour qu’il garde son bel aspect de bois. 

La marque offre la possibilité de faire graver l’un de leurs 5 motifs dans le bois mais c’est très discret. Il est donc moins facile de le reconnaitre si toute la famille possède le même.

Quel coton-tige Lamazuna choisir ? 

C’est un choix très personnel, qui dépend autant de votre sensibilité que de vos conviction. 

Si je devais faire un choix, c’est vers l’Oriculi en bioplastique que je me dirigerais. Malgré une utilisation complètement différente d’un coton-tige jetable, il est très doux, il y a une bonne prise en main, il retire parfaitement le cérumen et il conçu pour durer dans le temps.

Mon avis sur cotons-tiges réutilisables de la marque LastSwab

J’ai découvert en début d’année 2020 la marque LastObject. Cette jeune marque danoise propose des cotons-tiges durables qui ressemblent comme deux gouttes d’eau aux cotons-tiges ouatés, le coton en moins.

Ils sont produits au Danemark de manière éco-responsable. L’équipe LastSwab a sélectionné avec soin un fournisseur qui répond aux meilleurs standards en termes de qualité, de condition de travail, de respect des exigences environnementales et de qualité.

Ils sont fabriqués en nylon pour le bâtonnet et en TPE pour les embouts souples, une matière souvent utilisée dans les produits de santé. Le coton-tige est vendu avec une boîte en plastique.

Les cotons tiges réutilisables de Last Swab.

Le coton-tige LastSwab pour se nettoyer les oreilles

Le coton-tige LastSwab est pour moi l’alternative zéro déchet qui se rapproche le plus des cotons-tiges traditionnels et donc le plus simple d’utilisation. En effet, sa forme est identique aux cotons-tiges jetables ce qui permet ne pas trop changer nos habitudes. Si j’ai eu beaucoup de mal à convaincre ma famille de passer aux cotons-tiges réutilisables, il a été très facile pour eux d’adopter les cotons-tiges Lastswab. 

Le coton-tige est vendu avec une boîte en plastique biodégradable. Cette boîte est vraiment pratique car elle permet de le ranger et d’éviter qu’il prenne la poussière. C’est également très utile pour le transporter lorsque vous partez en voyage. 

Comment utiliser le coton-tige LastSwab ? 

Il s’utilise exactement comme un coton-tige classique ! Les petits picots permettent d’agripper l’excès de cérumen sans changer vos habitudes. C’est vraiment top !

Attention toutefois, la marque déconseille l’utilisation de ses cotons-tiges sur les oreilles des bébés et enfants. 

Comment laver un coton-tige réutilisable LastSwab ? 

Pour le nettoyer, passez-le sous l’eau clair avec du savon en frottant légèrement avec vos doigts pour retirer le cérumen coincé entre les picots. 

Pas contre, il ne faut pas le faire bouillir ou le passer au lave vaisselle car la chaleur risquerai de le faire fondre.  

Où acheter les cotons-tiges LastSwab ? 

Je vous conseille d’acheter sur le site officiel LastObject directement car il existe beaucoup de copies de mauvaise qualité et made in China, bien entendu. 

D’ailleurs, si vous souhaitez investir dans ces cotons-tiges, n’hésitez pas à utiliser mon code promo « cuicui10 » afin de bénéficier de -10% de réduction. (Ce code promo est cumulable avec les offres familiales proposées sur le site). 

Les autres alternatives disponibles sur le marché 

D’autres alternatives existent mais je n’ai pas eu l’occasion de les tester. Je vous partage tout de même d’autres produits moins connus qui vous conviendront peut-être mieux.

Les cures oreilles en inox Savonne Moi

Des cures oreilles en inox Savonne Moi. Cet ingénieux instrument  ne rouille pas et est facilement recyclable à la fin de sa vie. Il est disponible dans quatre formes différentes.

La poire à lavement Salva

Il existe aussi la poire à lavement de la marque française Salva des Laboratoires Cooper. Pour l’utiliser, il faudra remplir la poire d’eau tiède puis placer la canule dans son oreille et laisser doucement le liquide couler en exerçant une légère pression. Une fois la totalité de la poire vidée, penchez la tête sur le côté pour laisser évacuer l’eau qui emportera avec elle le surplus de cérumen. 

Les cotons-tiges en silicone Eears

Le bâtonnet d’oreilles en silicone médicale de la marque Eeears semble également être une alternative intéressante. L’objectif est de retirer le surplus de cérumen en effectuant des mouvement rotatif à l’entrée de l’oreille. Son embout en forme de croix souple va alors récupérer le cérumen délicatement des oreilles. 

Finalement, quel coton-tige choisir ? 

Vous l’aurez compris, j’ai eu un vrai coup de coeur pour le coton-tige de la marque LastSwab. Il est facile à utiliser, ne change pas trop nos habitudes et il est très bien pensé dans son étui de rangement. Il a très vite trouvé sa place dans la salle de bain des membres de ma famille.

Ou acheter des cotons-tiges réutilisables ?

Vous pourrez trouver toutes ces alternatives éco-responsables sur internet. Pour LastSwab, je vous recommande vivement le site officiel de la marque LastObject (-10% avec le code « cuicui10 ») pour être sûr d’acheter le produit original. Pour les autres alternatives, elles sont disponibles sur deux l’e-shop que j’affectionne particulièrement : Nuoo et Mademoiselle Bio

Certains d’entre-eux sont également à retrouver en pharmacie ou en magasin bio.

Existe-t-il une alternative aux cotons-tiges jetables pour se démaquiller ? 

Et bien ouiiii ! LastSwab  a développé un coton-tige spécialement conçu pour les retouches maquillage. Vous savez le matin, lorsque vous loupez votre trait d’eye-liner ou l’application de votre mascara ?

Ce coton-tige se présente de la même manière que celui pour se nettoyer les oreilles excepté ses 2 extrémités qui sont lisses pour ne pas irriter la peau du contour des yeux. D’un côté, il y a un embout rond classique qui permet de “dégrossir” si vous avez fait une grosse boulette en vous maquillant. De l’autre, l’embout profilé permet d’effectuer une retouche plus précise ou dans les angles. 

Attention, ce produit est exclusivement réservé à l’utilisation du maquillage et ne convient pas pour rectifier une pose de vernis à ongles. En effet, l’acétone endommagerait l’objet. 

utilisation du coton tige démaquillant Last Swab.

Ne manque pas mes dernières recettes et bons plans ! 

Codes promo, concours, nouvelles recettes... et tout ça en avant-première en t'abonnant à ma newsletter 🥰

avis sur le coton-tige démaquillant réutilisable Last Swab

On se retrouve sur instagram ?

@cuicuilespetitsoiseaux

Pour être honnête, je ne suis pas vraiment convaincue par cet accessoire… Je l’ai essayé à plusieurs reprises, avec démaquillant solide – sans démaquillant – en attendant que la matière sèche – sans attendre que la matière sèche et malheureusement ça ne fonctionne pas… Comme les embouts ne sont pas absorbants, cet outil a plus tendance à étaler la matière que la retirer. Et lorsque que j’y arrive, il faut rapidement passer l’outil sous l’eau afin de pas remettre de piments sur sa peau. Je pense que ce produit est une excellente idée mais il nécessite encore un peu de recherche. 

Vous dire que je n’achète plus du tout de cotons-tiges jetables serait donc vous mentir… J’en utilise encore quelques-uns pour le maquillage et pour m’appliquer du vernis à ongles. J’utilise les bâtonnets ouatés 100% biodégradables fabriqués à partir de bambou et de coton bio de la marque Allemande  Hydrophils. Même si ce n’est pas l’idéal, c’est une  alternative durable, sans plastique et respectueuse de l’environnement. 

Comme pour le coton-tige pour les oreilles, vous pouvez le nettoyer en le passant simplement sous l’eau clair avec du savon en frottant légèrement avec vos doigts pour retirer le maquillage. Le coton-tige démaquillant, il se nettoie assez facilement mais au fil des utilisations il a tendance à se “griser” à causes des pigments que contiennent les produits de maquillage.

Ce comparatif vous a aidé à choisir votre coton-tige réutilisable ? 

Épinglez-le sur Pinterest !

Crédit photos : Cuicui Les Petits Oiseaux

Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Stryga 23 juillet 2020 at 11:03

    Mercii !! Je me posais justement les questions auquel tu réponds dans ton article. P-A-R-F-A-I-T ! <3

  • Reply Eveline Roulet 26 mai 2021 at 16:32

    J’utilise et ma famille egalement (nous sommes 4), les coton tige lassswoo. Nous en sommes ravais.
    Ma fille a un autre jeu (sans picots) pour son maquillage.

    Sacré ecolomie (ecologie et economie)

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.