BEAUTE SLOW, DIY, SOINS

[DIY] Savon “Le chatouilleux”

Depuis le temps que je vous promets cette recette de savon saponifié à froid… Je sais que certaines d’entre vous attendez patiemment ce DIY. Le voilà enfin ! 

J’ai commencé à l’utiliser en attaquant mon programme “Anti-Peau de croco” et je l’aime beaucoup. Sans huile essentielle, ce savon saponifié à froid est enrichi au lait d’avoine, au beurre de karité et au miel, c’est un concentré de douceur pour la peau. 

Pour ceux qui n’ont jamais réalisé de savons saponifiés à froid, je vous invite à lire cet article dans lequel je pose les bases de la saponification.

J’espère que cette nouvelle recette vous plaira !

 

Ingrédients pour 1 kg de savon saponifié à froid

savon saponifié à froid miel avoine

500g d’huile d’olive

200g d’huile de tournesol

200g d’huile de coco

100g de beurre de karité

 

133.9g de soude

320g de lait d’avoine

 

A la trace :

25g de miel

15g de flocons d’avoine moulus

 

Mode Opératoire

savon saponifié à froid miel avoine

1. Une à deux heures auparavant, mettez votre lait au congélateur pour qu’il refroidisse et se transforme en une sorte de granité. Cela lui permettra de garder toutes ses propriétés lors du mélange avec la soude.

2. Pesez tous vos ingrédients séparément.

3. Mettez vos lunettes, blouse et gants de protection (on ne rigole pas avec la soude) et réalisez l’étape qui suit dans un endroit bien ventilé. Sortez votre lait congelé du frigo. Pesez la soude, la dissoudre dans 320g de lait d’avoine et mélangez jusqu’à complète dissolution. Mettez de côté.

4. Faites fondre les graisses solides (coco + karité) puis ajoutez les huiles liquides en dehors du feu (olive + tournesol).

5. Lorsque les deux mélanges (huile d’un côté et la soude de l’autre) sont à 45°C, versez la solution de soude dans les huiles et mélangez bien jusqu’à observer une légère trace.

6. Au moment de la trace, incorporez les flocons d’avoine moulus et le miel.

7. Coulez votre pâte dans votre moule. Recouvrez le dessus de flocons d’avoine.

8. Laissez durcir vos savons pendant minimum 24h avant de les démouler et les couper. Il faut maintenant attendre 4 semaines longues semaines avant de pouvoir les utiliser.

Cette recette vous a plus, n’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux ♡

Previous Post Next Post

You Might Also Like

49 Petits Mots

  • Reply muse_88_ 19 novembre 2016 at 14:44

    Bonjour, est-ce que cette recette peut se faire avec de la lessive de soude à la place de la soude caustique ?
    en vous remerciant,
    cordialement

    • Reply Emma 19 novembre 2016 at 16:36

      Bonjour, Je t’avoue que je n’ai jamais travaillé avec de la lessive de soude alors je ne sais pas du tout comment ça fonctionne donc je préfère te dire non…
      Bon weekend.

  • Reply Félicité WebDesign 3 décembre 2016 at 06:53

    Merci!!!!!!!❤️

  • Reply lolod 26 avril 2017 at 20:44

    Bonjour,
    je voudrais faire votre recette mais en moins grosse quantité.
    Est-ce possible de tout diviser par 2, comme pour une recette de cuisine:-) ou est-ce dangereux? (sur le calculateur de saponification aromazone je ne retrouve pas les mêmes données).
    A votre avis, puis-je également mettre de l’huile de coco à la place de l’huile de tournesol?
    Par avance merci

    • Reply Emma 26 avril 2017 at 20:56

      Bonjour Elodie,
      Oui tu peux tout à fait diviser la recette par deux comme en cuisine.
      Par contre, si tu remplace l’huile de tournesol par de l’huile de coco, il faut recalculer la quantité de soude. Chaque huile à un indice de saponification différent et donc la quantité de soude différer. Pour cela, je t’invite à lire cet article où je t’explique comment calculer la quantité de soude nécessaire en fonction des huiles que tu as choisi: https://cuicui-lespetitsoiseaux.fr/formuler-soi-meme-savon/ .
      Après, je te déconseille de mettre trop de soude tout de même car tu obtiendras un savon qui mousse serte mais qui assèche la peau (d’ailleurs si tu achètes un savon SAF vérifie toujours que l’huile de coco n’ai pas le premier ingrédient, c’est un gage de mauvaise qualité).
      N’hésites pas si tu as d’autres questions.
      Belle soirée.

  • Reply Sandra 1 mai 2017 at 12:16

    Bonjour,
    J ai une petite question. Quand vous dites : soude. C est des cristaux de soude ?
    Merci d avance pour votre reponse

    • Reply Emma 1 mai 2017 at 12:23

      Non je parle de soude caustique (bien plus agressif, donc à manipuler avec précaution). Vous pouvez vous en procurer dans les magasins de bricolage type Leroy Merlin.

      Bonne journée.

  • Reply Nina 3 juillet 2017 at 21:24

    Svp peut on remplacer le lait d’avoine par de l’eau et merci

    • Reply Emma 4 juillet 2017 at 06:31

      Oui tu peux tout à fait remplacer le lait d’avoine par de l’eau, il n’y a aucun soucis 🙂

  • Reply Audrey 14 août 2017 at 08:45

    Bonjour,
    Une quesion de novice : comment vous y prenez-vous pour obtenir les 2 melanges à 45 degrés en même temps ?
    Bien cordialement,
    Audrey

    • Reply Emma 16 août 2017 at 12:48

      J’ai fait un stage dans une savonnerie et maintenant j’utilise leur technique. Prépares ta soude la veille et laisses reposer à un endroit où personne n’ira. Le lendemain fait fondre tes huiles. Quand les huiles sont entre 38°C et 40°C j’incorpore ma soude froide. Ca fonctionne tout aussi bien et ça fonctionne très bien.

  • Reply Mim 1 septembre 2017 at 11:37

    Bonjour je cherche depuis longtemps le fait d utiliser la poudre de racine diris pour fixer le parfum de mes he mais comment proceder a quel dosage et quand et comment l intoduire merci a vous si vous pouvez repondre a cette question

    • Reply Emma 4 septembre 2017 at 16:22

      Bonjour Mim,
      Je n’ai malheureusement pas les réponses à tes questions… Je n’ai jamais essayé. De côté, j’utilise seulement de l’argile pour fixer mes parfums. En tout cas, si tu trouves la réponse je serai très intéressée 🙂

      • Reply mim 4 septembre 2017 at 16:40

        Merci emma et oui si je trouve une reponse je t informerais
        je ne savais pas que l argile fixàit les parfums peux tu me dire comment tu procedes
        merci a toi

        • Reply Emma 5 septembre 2017 at 16:03

          Je les incorpore tout simplement quand la trace apparait avec mes huiles essentielles 🙂

  • Reply Mag 8 novembre 2017 at 09:51

    Bonjour,
    J’ai réalisé cette recette il y a quelques semaines (6 pour être exacte) et le pH du savon est toujours de 10.5 (mesuré avec une bandelette et un pH mètre parfaitement calibré -ah les avantages de travailler en laboratoire..-). Je l’ai testé sous la douche, pour moi c’est très bien, je n’ai pas la peau qui tire ou de sensation de sécheresse cutanée. Mais comme je compte les offrir pour Noël, je voulais m’assurer que le pH assez basique ne posait pas de problèmes.
    Merci

  • Reply Sabrina Lebigre 12 novembre 2017 at 15:03

    J’ai tester la recette mon bloc de savon de 1kg a bien pris par contre j’ai moulais le reste dans des petits moules individuels les savons sont tout mous et n ont pas pris du tout. Pourtant la trace était franche . Je comprend pas 🙁

    • Reply Emma 13 novembre 2017 at 20:17

      C’est effectivement très bizarre… C’est quelque chose qui ne m’est jamais arrivé…Depuis combien l’as-tu fait ?

  • Reply houda 20 novembre 2017 at 23:25

    je veux essaye faire mon savon avec macérat de huile de the vert mais je ne sais pas comment l’incorporer dans le calculateur pouvez vous m’aidez?

    • Reply Emma 21 novembre 2017 at 17:57

      C’est un macérât que tu as fait toi même ou que tu as acheté? Pour l’incorporer dans le calculateur il faut connaitre l’huile de base. En général, c’est de l’huile de tournesol mais il faut en être sûr…

  • Reply Caroline 3 décembre 2017 at 20:13

    Bonsoir je maprete à me lancer dans l’expérience de faire des savons, mais j’ai du mal à comprendre cette histoire de trace. Comment voit on que la trace est réalisée ?

    • Reply Emma 14 janvier 2018 at 21:42

      Bonjour Caroline,
      Excuses-moi pour cette réponse tardive. J’ai été un peu dépassé ces derniers temps.
      Ne t’inquiètes surtout pas, tu verras la trace au moment voulu 😉 Il faut vraiment que ce soit un léger filé à la surface de la pâte qui apparaisse une seconde.
      Pour un premier savon, je te conseille de faire un savon simple sans marbrage, ni ajouts de fou. Comme ça si tu attends que ta trace soit très voyante pour couler ton savon ce ne sera pas grave. La recette du savon au miel est assez simple. Tu as seulement l’ajout du miel et des flocons qui peuvent être compliqués. Pour un premier savon tu peux retirer ces ajouts où les préparer et voir si tu as fait une trace fine ou épaisse. Si ta trace est fine, tu incorpores les ajouts. Si ta trace est vraiment épaisse (genre flanby) tu ne les mets pas car tu n’arriveras pas à les mélanger de façon homogène dans ta pâte.
      N’hésites surtout pas si tu as d’autres questions.

  • Reply Annie 3 décembre 2017 at 21:43

    Est-ce que ce savon est bien pour la peau des petits bébés? Je trouve la recette vraiment intéressante! Merci

    • Reply Emma 14 janvier 2018 at 21:46

      C’est délicat de réponde à cette question. Les bébés ont la peau très sensibles et ces savons n’ont pas été testé dermatologiquement… Ce serait donc une erreur de ma part de te dire “va-y fonces!”. Ces savons sont très doux. Je le constate chaque jour et j’ai eu de très bons retours sur des personnes sujettes à de l’eczéma mais pour un bébé je préfère te dire non par mesure de sécurité.
      Belle journée.

  • Reply Amele 29 décembre 2017 at 20:16

    Bonjour !

    super ce savon, je suis toute novice et suis impatiente de faire mes propres savons (marre du chimique !) , est-ce qu’il est obligatoire d’avoir un thermomètre pour fabriquer les savons, les températures sont importantes ? Et j’ai voulu visionner le lien au dessus pour le calcul de la qualité de soude, mais le lien ne fonctionne pas chez moi est-ce normal ? J’ai lu plus haut une question également sur le PH, pouvez vous m’indiquer quelques renseignements à ce sujet, j’ai une fille avec une peau qui fait beaucoup d’eczéma et j’aimerai vraiment ne pas assécher sa peau ou faire quelque chose de faux, au contraire je recherche vraiment un savon au miel nourrissent et qui adoucie la peau 🙂 .

    Merci encore beaucoup pour votre très jolie site.

    • Reply Emma 14 janvier 2018 at 21:29

      Bonjour Amele,

      Je comprends tout à fait que tu en aies marre des produits chimiques. La cosmétique naturelle risque de te changer le vie mais il y a quelques précautions à prendre surtout pour la fabrication des savons. Un savon ce fabrique avec de la soude, il est donc important de manipuler avec précaution et bien suivre les indications énoncées. La température joue, par exemple, un rôle important qu’il ne faut pas négliger donc tu dois obligatoirement avoir un thermomètre. Tu ne peux pas non plus remplacer une huile par une autre comme ça puisque chaque huile à un pourcentage de saponification différent. Si tu changes une huile tu dois recalculer l’ensemble de la recette pour trouver le bon pourcentage de soude. Mon article a été rédiger il y a quelques temps déjà certains liens ne fonctionnent donc peut-être plus. Si tu souhaites calculer le % de soude dont tu as besoin je t’invite à le faire manuellement en suivant ce lien : https://cuicui-lespetitsoiseaux.fr/formuler-soi-meme-savon/

      Il faut savoir qu’un savon à un pH compris entre 9 et 10. C’est un mythe de faire croire qu’on doit prendre soin de sa peau avec des produits a PH neutre (PH7). Apres l’utilisation d’un vrai savon, ta peau met seulement quelques minutes pour réajuster son PH. Certains savons industriels abaissent leur PH, mais sois prudente car ils obtiennent ce resultat grâce à des détergents chimiques issus de la pétrochimie. Le PH des ces savons industriels est entre 5 et 7 mais ces produits sont aggressifs et dangereux à terme pour la peau et pour la santé en général.

      Les savons saponifiés à froid n’assécheront pas la peau de ta fille bien au contraire puisqu’ils sont surgras c’est à dire que la quantité de soude est réduite de 5% à 9%. La quantité de soude étant insuffisante pour saponifier la totalité des huiles, il reste quelques pourcentages d’huiles non saponifiés dans le savon pour le plus grand bien-être de notre peau 🙂 De plus, contrairement aux savons conventionnels, un savon saponifié à froid garde une part très élevée de glycérine végétale qui le rend moins agressif et qui réhydrate la peau.
      Bref, ces savons sont vraiment très doux et devraient convenir à la peau sensible de ta fille (par contre je t’invite à retirer les flocons d’avoine pour ne pas qu’ils gratouillent sa peau). Par précaution, je te conseille de faire un test sur son avant-bras avant de la laver entièrement avec, on ne sait jamais.
      N’hésites pas si tu as d’autres questions (promis, je te répondrai plus rapidement^^).

  • Reply Caroline 18 février 2018 at 23:33

    Coucou!
    J’ai fait la recette, ça s’est très bien passée pour une première expérience de savon! Par curiosité, j’ai entrer les quantité dans un calculateur de saponification et la quantité de soude concorde mais pas celle d’eau… Est-ce normal? Je ne voudrais pas que mon savon soit encore caustique et que la réaction se soit mal déroulée… Merci!

    • Reply Emma 26 février 2018 at 17:02

      Bonjour Caroline,

      Voici le détail de mes calculs :

      En consultant les valeurs de saponification, les quantités de soude à ajouter pour chaque huile sont :

      Huile d’olive : 450 x 0.134 = 60.3 g
      Huile de coco : 200 x 0.190 = 38 g
      Beurre de karité : 200 x 0.128 = 25.6 g
      Huile de tournesol : 150 x 0.134 = 20.1 g
      Total de soude : 144 g
      Je réduis ma soude de 8% (mon surgras) :
      144 x 0.91 = 132.4 g

      Pour déterminer la quantité d’eau je choisis de calculer le poids de 32% d’eau pour ma recette d’1 kg :
      1 000 x 0,32 = 320 g d’eau

      Comme j’ai choisi de mettre du lait d’amande je répartis 120g de lait d’amande (le lait est considéré comme de l’eau) et 200g d’eau.

      Mes calculs sont donc corrects. Ne t’inquiètes pas tu peux utiliser ce savon en toute sécurité 🙂

      Bonne soirée.

  • Reply Tania 27 août 2018 at 11:22

    Merci pour ta recette, qui reste avec des ingrédients plutots simples.
    A vrai dire j’étais à la recherche d’une recette de savon solide pour mon chien et d’une autre pour moi. Je pense que ta recette pourra faire une base pour mon chien et moi ( en ajoutant de l’aloe pour mon chien et des huiles essentielles (traces) stimulantes pour moi).
    le plus long sera maintenant d’attendre 4 semaines 😉

  • Reply dominique 7 septembre 2018 at 19:36

    coucou emma

    j’espère que tu vas bien et que tu as l’intention de nous donner encore d’autres recettes de savons( je suis un peu devenue “accro”) 😉
    j’ai fait ta recette du “chatouilleux” ,exactement sans rien changer mais il n’a pas le même aspect que le tien…il est très beau quand même mais pas blanc ,je pense que ça doit être le lait qui a cuit? et changé la couleur….en effet il est couleur caramel!! c’est joli mais ce n’est pas ce que je voulais
    je me disais :comment ce fait il que le lait fasse changer la couleur car c’est du lait d’avoine fait maison:cad que ce n’est jamais que de l’eau mixée avec des flocons et les flocons que l’on ajoute ne change pas de couleur ou alors le miel ????
    du coup j’en ai refait (car ça m’énervait) mais a l’eau sans lait d’avoine et il semble blanc (je ne l’ai pas encore coupé)

    a bientot pour de nouvelles recettes

    • Reply Emma 9 septembre 2018 at 13:38

      Dans cette recette j’ai utilisé du lait d’avoine acheté donc il se peut que la couleur varie mais cela ne veut pas dire que ton savon n’est par réussi. Je suis entrain de réfléchir à plusieurs recettes de savons… Mais il faut que tu sois encore un peu patiente… En attendant, tu peux tester la recette du Savon “Toudou” : https://cuicui-lespetitsoiseaux.fr/recette-savon-saponifie-a-froid-vegan/ C’est mon savon préféré. Je viens d’en refaire en remplaçant le lait d’amande par du lait de riz et il est top !
      A bientôt Dominique 🙂

  • Reply dominique 9 septembre 2018 at 15:40

    voila ma deuxième fabrication est coupée: le premier (recette du chatouilleux) est réussi même assez joli mais il est vraiment caramel
    le deuxième :exactement la même recette mais eau en dilution de la soude a la place du lait d’avoine est super trop beau bien blanc crème: on verra a l utilisation si il y a une différence de douceur
    j’essayerai bien le “toudou” mais j’ai peur avec le lait d’amande que cela donne a nouveau une couleur caramel…………..

    a bientôt emma

  • Reply Laurie 20 septembre 2018 at 14:41

    Bonjour,
    Peut on remplacer le lait d’avoine par du lait de chèvre ? En tout cas merci beaucoup pour cette merveilleuse recette !

    • Reply Emma 24 septembre 2018 at 17:39

      Bonjour Laurine,
      Oui tu peux tout à fait remplacer le lait d’avoine par un autre lait 😉

  • Reply Soline 28 novembre 2018 at 10:11

    Bonjour!
    Je vais tenter la fabrication de ce savon, mais j’ai entendu dire que l’huile de tournesol n’était pas idéale parce qu’elle rancit rapidement!
    Pourquoi utiliser ces 3 huiles différentes ?
    Merci!

    • Reply Emma 27 décembre 2018 at 15:13

      J’ai choisi c’est huile car c’est une très bonne base pour les savons doux et durs tout en étant pas trop chère. Je n’ai jamais de problème de rancissement avec l’huile de tournesol de mon côté et tous les savonniers l’utilise donc ne t’inquiète pas.

  • Reply Soline 5 décembre 2018 at 09:56

    Bonjour! J’ai lu que l’huile de tournesol rancit rapidement! Peut-on mettre de la vitamine E à la fin de la recette pour conserver?
    Si oui, savez vous dans quel pourcentage?
    Merci!

    • Reply Emma 27 décembre 2018 at 15:14

      Soline,
      Ajouter de la vitamine E dans un savon n’au aucun intérêt car la réaction de saponification va détruire ta vitamine E. Mais ne t’inquiètes pas ton savon ne rancira pas 😉

  • Reply Flow - La savonnerie 16 décembre 2018 at 08:37

    Bonjour Emma,
    Merci pour la recette. On espère que cela puisse inspirer le plus grand nombre pour que le grand public bascule à vers la saponification à froid et découvre les avantages du savon à froid pour la peau :-).

  • Reply Karine 12 janvier 2019 at 18:07

    Bonjour Emma,

    Pourquoi le lait d’avoine s’épaissis au point de faire une pâte lorsque j’ajoute le NaOH? J’ai fait mon lait maison et je l’ai filtré avec une passoire fine.

    • Reply Emma 20 janvier 2019 at 09:51

      Bonjour Karine,

      Je n’ai jamais eu ce soucis mais j’utilise toujours du lait végétal du commerce… As-tu congelé ton lait au préalable ? Cela permet de conserver ses propriétés.

  • Reply Karine Verville 20 janvier 2019 at 14:49

    Merci pour ta réponse Emma 🙂 . Oui, j’avais bien congelé le lait avant. Il y avait de petits cristaux au moment de l’utilisation. Je vais réessayer en filtrant d’avantage, peut-être aurais-je un meilleur résultat, sinon, je ferai comme toi, j’irai avec un lait commercial. Très beau site en passant, je viens de le découvrir, il est très plaisant à consulter !!

  • Reply Elodie 25 janvier 2019 at 11:24

    Bonjour. Je vais essayer votre recette . Par contre est il possible de ne pas mettre de tournesol mais uniquement de l huile d olive? Merci

    • Reply Emma 8 février 2019 at 20:46

      Bonjour Elodie,

      Il n’y a aucun soucis. En plus leurs indices de saponification sont les mêmes donc la formule ne change pas 🙂

  • Reply Nena 12 février 2019 at 22:13

    Bonjour, merci pour cette recette! Je voulais savoir si je pouvais remplacer le lait d’avoine par de l’eau de riz, et si oui faut-il la congeler aussi ?

    • Reply Emma 15 février 2019 at 19:40

      Bonjour Nena,

      Oui tu peux remplacer le lait d’avoine par de l’eau de riz mais je ne pense pas qu’elle soit assez concentrée pour avoir un quelconque impact sur ton savon final. Je te conseillerai plutôt d’utiliser du lait de riz. Si tu souhaites tout de même tester avec de l’eau de riz, congelé la pour éviter qu’elle ne perde trop ses propriétés.

  • Reply Kieffer 25 février 2019 at 20:12

    Bonjour j ai fait la recette . Le résultat me semble correct pour le moment par contre ce que j ai trouvé étrange c est lorsque j ai effectué le mélange soude lait d amande c.est devenu de couleur orange et j avais comme l impression que la soude n était pas dissoute totalement. Qu en pensez vous ?

    • Reply Emma 23 mars 2019 at 16:33

      Bonjour Elodie,

      Le mélange soude-lait prend toujours une couleur sombre avec une texture bizarre. Aucune inquiétude, c’est tout à fait normal. Tout redevient normal une fois la solution incorporée dans les huiles et bien mélangée.

    Laisser un petit mot

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.