BEAUTE SLOW, DIY, SOINS

[DIY] Formuler soi-même son savon

Savon marbré 2

Je suis désolée pour les littéraires mais aujourd’hui, c’est cours de maths pour tout le monde ! Si vous souhaitez créer vous même votre savon il faudra le mériter !!! J’avoue  que j’aime bien les maths donc ça ne me dérange pas mais je pense que si vous avez un peu de patience vous pouvez y arriver. C’est le prix à payer pour dire à vos copines c’est moi qui l’ai fait de A à Z ! Et toc !

Etape 1 : Choisissez vos huiles

Pour obtenir un savon dur, moussant et doux pour votre peau il faut utiliser :

  • minimum 50% d’huile solide à température ambiante (coco, beurre de karité, beurre de cacao, palme, etc.)
  • 50% ou le reste d’huiles liquides

L’huile d’olive fait exception à la règle : si vous avez un pourcentage supérieur à 60% vous obtiendrez un savon dur.

Tableau de saponification

La valeur de saponification d’un corps gras représente la quantité de soude nécessaire à la saponification de 1 gr de ce corps gras.

Table de Saponifiaction

Ça y est, c’est partir pour la séance de maths !

Je veux réaliser 1 kg de savon avec :

650 gr huiles solides à température ambiante : 250 gr d’huile de coco, 200 gr de beurre de cacao, 200 gr de beurre de karité.

350 gr huiles liquides : 200 gr d’huile de tournesol, 100 gr d’huile d’avocat, 50 gr d’huile de Carthame.

Maintenant, je dois déterminer la quantité de soude caustique nécessaire pour réaliser un savon.

Formule : Quantité d’huile en gr x Valeur de saponification = quantité de NaOH (soude) en gr

 

Pour chaque huile, je consulte la valeur de saponification.

Huile de coco :                                 250 x 0.190 = 47.5 gr

Beurre de cacao :                             200 x 0.137 = 27.4 gr

Beurre de karité :                             200 x 0.128 = 25.6 gr

Huile de tournesol :                        200 x 0.134 = 26.8gr

Huile d’avocat :                                100 x 0.133 = 13.3 gr

Huile de Carthame :                          50 x 0.136 = 6.8 gr

______________________________________________________________

Total de soude :                                                       147.4 gr

Aller encore un petit effort…

Toujours réduire la quantité de soude de 5% à 9% pour obtenir un savon surgras : bon pour la peau.

Donc, si je veux un savon surgras à 8%

Formule :

(Quantité d’huile en gr x Valeur de saponification) – 8% =  Quantité de soude  avec surgras de 8%

 

147.4 – 8% = 135.6 gr de soude arrondi à 135 gr (toujours arrondir la soude au gramme inférieur)

Ça y est vous y êtes presque…

Il nous reste à trouver la quantité d’eau. Il faut utiliser entre 30 et 35% du poids des huiles.

Formule : Quantité d’huile x entre 0.30 et 0.35 = Quantité d’eau

Je choisis d’utiliser 32% d’eau pour ma recette d’un kg d’huile : 1000 x 0.32 = 320 gr d’eau

C’est fini !!!! Alléluia !!!! Vous avez fait le plus dur maintenant il reste la partie la plus chouette : choisir vos huiles essentielles et vos colorants.

 

 

MA RECETTE

 

Savon marbré

 

Ingrédients

250 gr d’huile de coco

200 gr de beurre de cacao

200 gr de beurre d’karité

200 gr tournesol

100 gr d’avocat

50 gr de carthame

 

135 gr de soude caustique

320 gr d’eau

 

A la trace (légère)

15 gr d’huile essentielle de gingembre

15 gr d’huile essentielle d’ylang-ylang

1 cuillère à café de charbon végétal

 

Mode opératoire

  1. Peser la soude puis dissoudre dans 320 gr d’eau. Mettre de côté.
  2. Faire fondre l’huile de coco, le beurre de cacao, le beurre d’karité, puis ajouter les huiles de tournesol, d’avocat et de carthame.
  3. Pendant que la solution de soude et les huiles refroidissent, peser les huiles essentielles d’ylang-ylang et de gingembre.
  4. Prélever 1 ou 2 cuillères à soupe de votre mélange d’huiles chauffées pour diluer le charbon en poudre, en prenant soin de faire disparaître tous les grumeaux. Préparer un autre récipient.
  5. Quand la solution de soude et les huiles atteignent environ 38-40°C, verser la solution de soude dans les huiles et bien mélanger jusqu’à observer une trace très légère.
  6. Incorporer les huiles essentielles, puis prélever à la louche environ un quart de votre émulsion et verser dans le récipient réservé à cet effet.
  7. A l’aide d’un mixeur ou d’un fouet, incorporer rapidement le charbon dilué pour obtenir un mélange coloré bien homogène. Verser le mélange principal dans le moule.
  8. Verser par dessus le mélange coloré en zigzag, en le laissant couler d’une certaine hauteur pour qu’il pénètre bien dans l’épaisseur de la première émulsion.
  9. Passer enfin une pointe de couteau de gauche à droite et de haut en bas dans l’épaisseur du savon pour accentuer l’effet marbré.

Savon marbré 1

 


 

Bonne formulation à tous !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

13 Petits Mots

  • Reply Marguerite Verte 4 novembre 2015 at 21:43

    Wow! Tout simplement wow! Merci pour ce tuto super clair et précis! Direct dans les favoris! Je vais peut-être tenter l’aventure cet hiver, lors d’un week-end bien relax à la maison 🙂

  • Reply Marine Azaé Pur 5 novembre 2015 at 08:49

    Coucou! Superbes ces petits savons !!
    Merci pour cet article vraiment complet et bien expliqué 🙂
    Très belle journée!

  • Reply suny 5 novembre 2015 at 09:08

    Excellent article, ça me rappelle mes cours de biochimie ! (ah, ma jeunesse, c’était le bon temps ! ^^) Sauf qu’à cette époque, la saponification ne faisait pas autant envie qu’avec tes jolis petits savons… ça me donne envie de m’y (re)mettre ! <3

  • Reply Anne 6 novembre 2015 at 08:48

    Super je cherchais justement ça !
    Plus qu’à m’y mettre…. pas gagné !
    Par contre il faudra peut-être éviter l’huile de palme non ? 😉

    Bonne continuation !

    • Reply Emma 6 novembre 2015 at 12:38

      Oui c’est mieux d’éviter d’utiliser l’huile de palme mais tu as d’autres huile solide comme l’huile coco, le beurre de karité ou le beurre de cacao.
      J’attends des photos de tes créations:)
      Bonne journée.

  • Reply Nanny 2 juin 2016 at 18:19

    Oh merci ! Enfin un tuto CLAIR dans les explications du calcul de soude et de sa réduction ! Par contre, là tu utilises de la soude caustique en dur, donc à diluer dans l’eau (d’où le calcul de la quantité d’eau) mais si on utilise de la lessive de soude caustique, je suppose qu’il ne faut pas rajouter d’eau, non ?
    Attention, peut-être signaler de bien se protéger (gants, vêtements qui ne craignent rien, lunettes) en cas d’éclaboussures.
    En tous les cas merci beaucoup pour ce magnifique tuto

    • Reply Emma 2 juin 2016 at 18:54

      Je suis ravie que tu trouve ton bonheur 🙂 Oui je suppose que tu n’as pas besoin d’ajouter d’eau puisque le mélange est déjà fait. Tu as raison de bien insister sur le port obkigatoire de gants, vêtements de protection et lunette pendant tout le temps de la manipulation de la soude. Je pensais bien avoir insister mais du coup je vais le repréciser, merci 🙂
      Pense à m’envoyer une photo de tes prochaines réalisations, je serais ravie de les voir 🙂
      Belle soirée.

  • Reply Lorraine 28 août 2017 at 12:37

    Bonjour,
    Merci pour cet article bien précis. Par contre, je me pose une question concernant le poids des ingrédients à rajouter à la trace. Comment fait-on pour calculer correctement la quantité à mettre de ces derniers ingrédients? Si je mets au pif (pour une autre recette que celle donnée ici par ex.) est-ce que je risque de louper mon savon?

    Merci d’avance 🙂

    • Reply Emma 30 août 2017 at 16:45

      Non les ajouts ne risque pas d’altérer ton savon. A toi, de trouver le bon dosage. La seule chose à bien respecter c’est le dosage des huiles essentielles qui ne doit pas dépasser 3% de ta formule 🙂

  • Reply Mélanie 13 octobre 2017 at 16:10

    Coucou
    Je ne trouve pas l huile d argan ?
    Merci car c est top top top !!!!

    • Reply Emma 17 octobre 2017 at 18:58

      Non je n’ai pas l’indice de saponification de l’huile d’argan… Après c’est une huile très chère pour faire du savon je trouve…

  • Reply Mélanie 13 octobre 2017 at 17:08

    Au bout de combien de temps notre potion magique apparaît ?

    • Reply Emma 15 octobre 2017 at 10:47

      Tout dépend de la température, de la vitesse de mixage de ton robot… Mais je dirais entre 5 et 10 minutes en moyenne 🙂

    Laisser un petit mot